Classe préparatoire commerciale

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

Les classes préparatoires économiques et commerciales mènent aux concours d'entrées des grandes écoles de commerce et de management. Il existe plusieurs options, correspondant chacune à une série de baccalauréat.

Classe préparatoire économique et commerciale : publics concernés

Ces filières en deux ans après le bac, généralement proposées en lycées publics ou privés, s’adressent aux étudiants souhaitant intégrer une grande école de commerce post-prépa ainsi que l’ENS Cachan.

Lire l'article Ooreka

Il existe plusieurs options, adaptées à différents profils : 

  • l'option scientifique s’adresse aux bacheliers ayant choisi des spécialités scientifiques ;
  • l'option économique, davantage aux bacheliers ayant choisi des spécialités économiques et sociales ;
  • l'option technologique, aux séries STMG (sciences et technologies du management et de la gestion) ;
  • l'option ATS est réservée aux titulaires d'un BTS (Brevet de technicien supérieur) ou d'un DUT (Diplôme universitaire de technologie). 

Les modalités d'admission en classe préparatoire économique et commerciale

Il faut postuler, à partir du mois de janvier de l'année de terminale, via la plate-forme Parcoursup. La sélection se fait sur les bulletins de notes de première et de terminale, auxquels s'ajoute désormais une lettre de motivation. L'inscription est confirmée à l'obtention du baccalauréat.

Classe préparatoire économique et commerciale : contenu de la formation

Une semaine type en classe préparatoire économique et commerciale comporte différents éléments, avec des répartitions horaires et disciplinaires différentes selon l'option choisie :

  • une trentaine d'heures de cours : mathématiques, économie, LV1 et LV2, droit, français, culture générale, management et gestion, informatique, etc. ;
  • un devoir surveillé de 4 heures, proche des épreuves écrites des concours préparés ;
  • 2 heures de « colles », des interrogations orales préparant aux oraux des concours.

Les filières à la loupe pour la classe préparatoire économique et commerciale

La prépa économique et commerciale, option scientifique (ECS)

L'option scientifique des classes préparatoires économiques et commerciales vise l'entrée dans l'une des 26 écoles de commerce et de management reconnues par l'État et délivrant en trois ans le grade de master

Cette option s'adresse exclusivement aux bacheliers ayant choisi des spécialités scientifiques. Les mathématiques y occupent 9 heures par semaine. Elles donnent accès à deux concours communs, qui rassemblent la plupart des écoles de commerce post-prépas : le concours BCE (24 écoles) le concours Ecricome (deux écoles).

Mais aussi à d'autres écoles :

  • l'ENSAE (École nationale de la statistique et de l'administration économique), via le concours BCE ;
  • l'ENS (École normale supérieure) de Paris-Saclay, département économie et gestion, via le concours BCE ;
  • les IEP (instituts d'études politiques), au terme de la 1re année de prépa principalement ;
  • le CELSA (École des hautes études en sciences de l'information et de la communication) : accès en L3 Information et communication.

La prépa économique et commerciale, option économique (ECE)

L'option économique des classes préparatoires économiques et commerciales s'adresse exclusivement aux bacheliers ayant choisi des spécialités économiques et sociales.

Deux enseignements phares y sont dispensés : les mathématiques (essentiellement à base de probabilités) et l'ESH (économie, sociologie et histoire du monde contemporain). Les débouchés en termes de concours sont les mêmes que l'option scientifique (avec des épreuves dédiées).

La prépa économique et commerciale, option technologique (ECT)

Cette option technologique s'adresse aux bons bacheliers STMG, quel que soit l'enseignement de spécialité suivi en terminale. Elle fait la part belle au management et aux sciences de gestion, au droit et à l'économie.

Les débouchés sont les mêmes que ceux des deux filières précédentes (Concours BCE et Ecricome). S'y ajoutent l'ENS de Paris-Saclay, département économie gestion, via le concours BCE.

Lire l'article Ooreka

Les prépa ENS

Les classes prépas ENS D1 (économie, droit et gestion) et D2 (économie et gestion) associent enseignements en lycée et à l'université.

La prépa D1 s'adresse principalement aux bacheliers généraux et STMG. Cette prépa est la seule à proposer une spécialisation en droit (études suivies parallèlement à l'université).

À la fin de ce parcours, et à condition de réussir les examens universitaires, les élèves valident les deux premières années de licence de droit (ou d'AES, administration économique et sociale).

Cette option donne aussi accès à plusieurs concours :

  • ENS Rennes, département droit, économie, management ;
  • Ecoles de commerce : les candidats admissibles à l'ENS Rennes obtiennent l'admissibilité à certaines écoles des concours Ecricome et BCE. Autre possibilité : les concours des admissions parallèles (Passerelle, Tremplin, etc.) ;
  • IEP ;
  • CELSA.

La prépa D2 a le même recrutement que la D1, hormis les bacheliers L. Les filières suivies en parallèle à l'université sont les suivantes : économie-gestion, éventuellement MIASHS (mathématiques et informatiques appliquées aux sciences humaines et sociales). À la fin de ce parcours, les élèves peuvent valider les deux premières années de licence.

Les débouchés sont les mêmes que ceux de la prépa D1, avec en sus l'ENSAI (École nationale de la statistique et de l'analyse de l'information), via le concours de l'ENS Paris-Saclay.

La prépa ATS économie-gestion

La prépa ATS (Adaptation Technicien Supérieur) économie-gestion prépare en un an les titulaires de BTS ou de DUT à intégrer une école de commerce, tout en leur permettant de valider une 3e année de licence (en économie et gestion ou AES).

Au terme de cette année, ils peuvent présenter les concours des admissions parallèles en 2e année d'école de commerce (concours communs Passerelle 2, Tremplin 2, ou encore concours propres).

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Ecoles

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider