Baccalauréat : définition et filières

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

Le baccalauréat est le diplôme d'entrée dans l'enseignement supérieur, au terme des 3 années de lycée. Ses filières, qu'elles soient générales, technologiques, professionnelles ou internationales, ont profondément évolué à compter de 2019.

Baccalauréat : définition 

En France, le baccalauréat (plus communément appelé « bac ») est l’examen – et le diplôme – sanctionnant la fin des études secondaires et le sésame pour intégrer l’enseignement supérieur.

Un peu d’histoire…

Le mot « baccalauréat » est issu de l'altération de l'ancien français bacheler et du latin médiéval baccalarius, « jeune homme qui aspirait à devenir chevalier ». A sa création, au Moyen Âge, le bac sanctionnait alors plusieurs années d'enseignement spécialisé en droit, médecine ou théologie. C’est à Napoléon 1er que l’on doit sa forme moderne, en 1808.

Cinq filières avaient été initialement définies en 1965 (A : lettres ; B : économie ; C : maths ; D : sciences de la nature et T : technologie). Le bac professionnel date de 1985 (il englobe désormais l’ancien Brevet d’études professionnelles, ou BEP).Les filières A, B, C, D et E ont été remplacées en 1995 par les séries L, ES et S.

Suite à la réforme du bac 2021, les séries n'existent plus pour le baccalauréat général. L'examen du baccalauréat général repose désormais sur un contrôle continu (40 % de la note finale) et sur des épreuves terminales (60 % de la note finale). L’épreuve anticipée de français (oral et écrit), est maintenue en classe de première. Elle a été instituée en 1969.

Le bac aujourd'hui

Sur la nomenclature RNCP, le bac est un diplôme de niveau 4 selon le cadre national des certifications professionnelles (CNPC, créé par le décret n° 2019-14 du 8 janvier 2019), correspond au niveau IV de la nomenclature antérieure. Il correspond au niveau international CITE/ISCED 3. Il clôture 3 années de lycée (seconde, première et terminale), passées dans une filière spécifique.

En 2020, année exceptionnelle en raison de la crise sanitaire, le taux de réussite au bac a été de 95,7 % (98,4 % pour le bac général, 95.7 % pour le bac technologique et 90,7 % pour le bac professionnel).

Le taux de réussite au bac a été de 88,1 % en 2019 (91,2 % pour le bac général, 88,1 % pour le bac technologique et 82,3 % pour le bac professionnel).

Le bac peut être passé en candidat libre, via le Centre national d’enseignement à distance (CNED).

Baccalauréat : les filières

Le bac comprend des filières générales, technologiques et professionnelles.

Filières générales

Jusqu'à le rentrée 2020-2021, on comptait 3 filières générales de baccalauréat :

  • L (lettres) ;
  • S (sciences) ;
  • ES (économie).

Depuis la rentrée 2019, pour les élèves qui sont entrés en première, les filières de la voie générale (L, ES, S) sont supprimées et remplacées par un tronc commun de 6 matières : français, histoire-géographie, enseignement moral et civique, langues vivantes, enseignement scientifique et éducation physique et sportive. Ils choisissent en plus 3 spécialités, et doivent conserver 2 des 3 spécialités en terminale.

Filières technologiques

On compte à ce jour 8 bacs technologiques :

  • STI2D (Sciences et Technologies de l'Industrie et du Développement Durable) ;
  • STD2A (Sciences et Technologies du Design et des Arts Appliqués) ;
  • STL (Sciences et Technologies de Laboratoire) ;
  • ST2S (Sciences et Technologies de la Santé et du Social) ;
  • STAV (Sciences et Technologies de l'Agronomie et du Vivant) ;
  • STMG (Sciences et Technologies du Management et de la Gestion) ;
  • TMD (Techniques de la Musique et de la Danse) ;
  • STHR (Sciences et Technologies de l'Hôtellerie et de la Restauration.

Filières professionnelles

Il existe actuellement plus de 100 spécialités de bacs professionnels, dans les secteurs primaire (agricole), secondaire (industrie) et tertiaire (services). L'accès au bac pro peut se faire soit après la classe de 3ème, soit après un CAP ou encore après une seconde générale et technologique.

Depuis la rentrée 2019, la seconde professionnelle est organisée en familles de métiers : métiers de la construction durable, du bâtiment et des travaux publics, métiers de la gestion administrative, du transport et de la logistique, métiers de la relation client, etc. Cette nouvelle organisation permet de choisir progressivement un métier en déterminant d’abord une famille de métiers puis une spécialité.

Bacs bi-culturels

Les filières de bac binationales conduisent à la délivrance simultanée du baccalauréat français et d'un diplôme ou attestation reconnu par un État partenaire :

Baccalauréat : dispositions communes aux filières

Généralités

En 1re, les élèves suivent 3 spécialités qu'ils ont choisies en 2de. Ces spécialités passent à 2 en terminale.

Déroulé de l’examen

Suite à la réforme du bac 2021, l'examen du baccalauréat général repose désormais sur un contrôle continu (40 % de la note finale) et sur des épreuves terminales (60 % de la note finale).

Les épreuves de terminale sont organisées comme suit :

  • au printemps : 2 épreuves écrites des enseignements de spécialité ;
  • en juin : épreuve écrite de philosophie et un oral qui repose sur la présentation d'un projet préparé dès la première par l'élève.

Le contrôle continu s'effectue au cours des années de première et de terminale. Une épreuve anticipée de français (oral et écrit) est organisée en classe de première.

Le baccalauréat est délivré aux candidats qui ont obtenu une moyenne générale supérieure ou égale à 10/20.

Mentions 

  • « Assez bien » : moyenne comprise entre 12 et 14 ;
  • « Bien » : moyenne comprise entre 14 et 16 ;
  • « Très bien » : moyenne supérieure ou égale à 16 (avec « Félicitations du jury » à partir de 18/20).

Baccalauréat : la réforme 2021

Suite à la réforme du bac qui entrée en vigueur à la rentrée 2020-2021, le lycée a été profondément réorganisé. Les élèves entrés en seconde à la rentrée 2018 ont été les premiers touchés par la réforme.

Suppression des filières

Depuis la rentrée 2019, les séries L, ES et S sont supprimées. En parallèle d'un socle de matières commun, les élèves de première doivent choisir 3 spécialités parmi une dizaine de disciplines proposées. Depuis la rentrée 2020, les élèves de terminale doivent choisir 2 spécialités parmi les 3 suivies en première.

Examen remanié

L’examen du bac nouvelle version comporte moins d'épreuves — quatre — auxquelles s'ajoute un grand oral.

Deux épreuves sont à passer après les vacances de printemps de l'année de terminale, dans les disciplines choisies comme spécialités. Les résultats obtenus à ces 2 épreuves sont pris en compte dans la plate-forme d’orientation post-bac Parcoursup.

Les 2 autres épreuves, passées en juin de l'année de terminale, sont la philosophie et un grand oral sur un projet réalisé sur les années de première et de terminale (en groupe en première, individuellement en terminale). Cet oral, d’une durée de 20 minutes, est individuel.

Les 4 épreuves, ainsi que celle de français, comptent pour 60 % de la note totale.

Le contrôle continu compte pour 40 % de la note finale, sous 2 modalités différentes : 

  • Pour 30 %, épreuves ponctuelles de type bac blanc (3 sessions, en janvier et avril de l'année de première, puis en décembre de l'année de terminale) ;
  • Pour 10 %, des notes des bulletins scolaires de première et de terminale. 

Aussi dans la rubrique :

Baccalauréat

Sommaire

Le baccalauréat, mode d’emploi

Le baccalauréat Réforme du bac

Après le bac, les choix à faire

Reprise des études Parcoursup, mode d'emploi

Ces pros peuvent vous aider