Sommaire

Avec leur image de nouveau monde où tout est possible, le lien avec la nature en sus, l'Australie et la Nouvelle Zélande attirent beaucoup d'étudiants étrangers.

De plus en plus d'étudiants français traversent ainsi le monde pour y faire leurs études, voire leur vie. Nous faisons le point.

Diplômes en Australie et en Nouvelle-Zélande

Les systèmes universitaires de ces deux pays sont proches du modèle anglo-saxon. Ils bénéficient d'une reconnaissance internationale quand ils sont agréés CRICOS (qui signifie que les établissements habilités à former des étudiants internationaux et délivrant des diplômes reconnus au niveau international :

  • Bachelor en Australie et Nouvelle-Zélande = Licence = bac +3.
  • Master en Australie et Nouvelle-Zélande = Master = bac +4 ou +5.
  • PhD en Australie et Nouvelle-Zélande = Doctorat = bac +7.

En sus des cursus classiques, ces deux pays proposent un large panel de formations liées à l'environnement : la gestion durable de la forêt, l'écologie, la biologie marine, les avalanches, etc.

La plupart des universités ont deux rentrées annuelles (certaines trois) correspondant aux deux semestres : semestre 1 de février à juin et semestre 2 de juillet à novembre. Le cursus se compose de 12 à 15 heures de cours par semaine, avec 20 à 25 heures de travail personnel.

Démarches d'inscription pour étudier en Australie

Les inscriptions à l’université en Australie se font uniquement sur dossier. La marche à suivre est simple : vous choisissez les universités qui vous intéressent et vous préparez, pour chacune, votre dossier :

  • La plupart des universités permettent depostuler en lignerai leur sites web.
  • Pour une rentrée en février, la date limite d'inscription est entre novembre et décembre. Pour une rentrée en juillet, il faut déposer votre dossier entre fin-avril et mi-juin.

Les 2 principaux critères de sélection sont :

  • Les résultats scolaires.
  • Le niveau d’anglais : le test de langue est obligatoire pour tous les candidats étrangers (TOEFL ou IELTS).

Universités australiennes les plus réputées

Ville Université Site Internet
Sydney (NSW) University of Sydney http://sydney.edu.au/
Kensington Sydney(NSW) University of New South Wales http://sydney.edu.au/
Canberra (ACT) Australian National University http://www.anu.edu.au/
Melbourne (VIC) University of Melbourne http://www.unimelb.edu.au
Melbourne (VIC) MONASH UNIVERSITY http://www.monash.edu.au
Brisbane (QLD) University of Queensland http://www.uq.edu.au
Adelaide (SA) Adelaide University http://www.adelaide.edu.au
Perth (WA) University of Western Australia http://www.uwa.edu.au

Reconnaissance de ses diplômes

L'accord franco-australien sur la reconnaissance mutuelle des études et des diplômes valide qu’une licence française est égale à un Bachelor australien (et inversement) et qu’un Master Français équivaut à un master australien (et inversement).

Beaucoup de BTS et DUT sont également reconnus par les universités australiennes.

Visa australien étudiant

Pour étudier plus de 17 semaines (4 mois) en Australie, un visa d'étudiant est indispensable :

  • Vous pouvez demander votre visa une fois la confirmation d’inscription (numéro CoE) reçue et le paiement des cours effectué.
  • Le demande se fait par Internet pour l’Australie et la Nouvelle Zélande. Le délai d’obtention est de quelques semaines.
  • Le visa étudiant permet de travailler au maximum 40 heures au total par période de 15 jours en Australie et au maximum 20 heures par semaine en Nouvelle Zélande.
  • La durée du visa correspond à la durée de votre formation : 6 mois, 3 ans, etc.

Coût de la vie en Australie

Les frais d'inscription dans les universités sont élevés, mais moins cependant qu'aux États-Unis :

  • Dans le cadre d'un échange d'université, comme partout ailleurs, tout est moins cher !
  • Il faut compter environ 13 500 € de frais par année universitaire au minimum et 8 000 € de frais sur place (logement, nourriture, transport, etc.).
  • Heureusement, avec un visa étudiant vous pouvez travailler (jobs) 20h par semaine.

Si vous avez étudié au moins deux ans et obtenu un diplôme (Bachelor ou Master), vous pouvez demander un visa de résident en Australie. Il est également facile de rester travailler en Nouvelle-Zélande.

Ces deux pays ont des taux de chômage relativement bas qui attirent les jeunes diplômés. Ce n'est pas pour rien que plus de 20 % des jeunes Français choisissent de demeurer en Australie après leurs études, au moins pour quelques années !

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider